Irrigation du colon

C’est une mesure d’hygiène intestinale qui consiste à nettoyer le côlon en douceur et en profondeur par la réalisation de bains internes d’eau tempérée et filtrée à un très faible débit.

Elle s’accompagne de massages doux de l’abdomen dans le respect de la sensibilité de la personne et sous contrôle de la pression interne du côlon à l’aide d’un appareil sécurisé.


Contexte de la séance

Le praticien en irrigation colonique a suivi une formation théorique et pratique spécialisée qui garantit le respect de la physiologie de l’organisme. Un entretien préalable à la séance permet d’informer clairement le client sur le déroulement de la séance et les limites de la pratique.

Cet entretien permet de valider une démarche d’hygiène inscrite dans une dynamique globale d’équilibre de vie. La pratique régulière de l’irrigation colonique peut permettre un meilleur fonctionnement du côlon et en conséquence du système digestif dans son ensemble.

La digestion se caractérise selon trois étapes déterminantes : la transformation, l’assimilation, l’élimination des aliments et des boissons que nous absorbons. Cela nécessite des actions mécaniques (mastication, brassage gastrique, péristaltisme intestinal) et chimiques (salive, sucs gastrique, bile, sucs pancréatiques, flore bactérienne ou micro biote) dépendantes de notre capacité métabolique et de notre environnement (habitudes) de vie.


Zoom sur l’intestin

Organe d’assimilation des nutriments (intestin grêle) et d’évacuation des déchets (côlon), à l’interface de nombreuses réactions chimiques et métaboliques de l’organisme, il possède son propre système  nerveux (200 millions de neurones).

Il abrite une flore bactérienne (100 000 milliards de bactéries) faisant l’objet de nombreuses recherches scientifiques afin de déterminer leur lien avec les autres systèmes organiques et leur incidence sur l’état de santé globale des personnes.


Zoom sur le côlon

Partie terminale de l’intestin, nommé également « gros intestin », il permet de concentrer les résidus alimentaires en fèces et d’assurer le transit nécessaire à la défécation.

Cette étape est accompagnée par :

  • Une absorption de l’eau et des échanges minéraux (sodium ; potassium ; chlore ; bicarbonate)
  • Une fermentation des sucres et amidon non digérés dans le côlon ascendant,
  • Une putréfaction par dégradation des protéines dans le côlon descendant,
  • La synthèse de vitamines du groupe B et de la vitamine K par l’intermédiaire du micro biote (flore bactérienne),
  • Une activation du système de défense immunitaire

Les bénéfices potentiels de l’irrigation du côlon :

  • Une stimulation du système nerveux parasympathique entérique : détente ; relâchement des tensions ; régression des spasmes ; sensation de mieux-être ; stimulation du péristaltisme (mouvements musculaires naturels du côlon).
  • Une action mécanique et thermique de l’eau :  réveil du tonus musculaire entérique ; réveil en douceur de l’action réflexe d’évacuation.
  • Une résolution de l’état d’encombrement : évacuation des matières, des gaz et par conséquent, réduction de l’inconfort: constipation, diarrhée, ballonnements, etc…
  • Une décongestion des organes limitrophes
  • Une amélioration globale du processus de digestion

Tarifs 2020

La séance (1h30)

  • 0h30 : recueil d’informations
  • 0h45 : temps de l’irrigation du côlon
  • 0h15 : échanges et conseils
  • Ajout de produit: 5 €
110 €
Abonnement 3 séances 320 €